Bien manger, ça veut dire quoi?

 

Voilà une question qui mérite que l’on se pose un peu ….. manger ça sert à quoi?  Nous le faisons en moyenne 3 fois par jour et le plus souvent pour calmer notre faim qui est un signal de notre organisme pour nous informer que nos réserves en énergie sont au plus bas. C’est une sensation plutôt désagréable mais ce n’est pas un signal d’alarme annonçant une catastrophe future. Si nous n’apportons pas de réponse en mangeant , le corps va plonger dans ses réserves et fabriquer lui même ses sources d’énergie.C’est la raison pour laquelle au bout d’un moment la sensation s’apaise et disparait.  Donc pas de panique , inutile de se précipiter sur tout ce qui est comestible et rapidement consommable!!!

Chez l’être humain manger a deux fonctions essentielles: la première qui est sans nul doute la plus importante , est d’apporter à l’organisme suffisamment de nutriments pour fabriquer des cellules. Pour bien comprendre l’importance majeure de cette fonction , il faut savoir que nous sommes un assemblage de quelques milliers de milliards de cellules en perpétuel renouvellement. Chaque seconde de votre vie des milliers de cellules meurent et des milliers de cellules se fabriquent. Pour que celles ci soit de bonne facture il faut du matériel de qualité, ce qui évitera les carences et donc des cellules qui seraient mal ou pas fabriquées. On comprend alors toute l’importance de bien choisir les aliments que nous mangeons.

Pour une part non négligeable , l’alimentation a une fonction de régulateur psycho-émotionnel. c’est en quelque sorte l’effet madeleine de Proust: manger nous replonge dans des sensations réconfortantes. Si nous utilisons cette fonction de façon très occasionnelle , cela ne pose aucun problème et ne doit en aucun cas susciter de la culpabilité . Cependant si nous avons recours au réconfort alimentaire trop souvent alors un déséquilibre se met en place et peut avoir des conséquences sur notre santé , avec en premier lieu un impact sur notre poids.

Aujourd’hui plusieurs techniques de gestion des émotions peuvent venir en aide aux personnes qui souffrent de ces compulsions alimentaires. Si vous observez que plusieurs fois par semaine vous ne parvenez pas à contrôler votre alimentation , ne vous isolez pas et consultez un spécialiste. La sophrologie est un outil majeur dans ce cas mais aussi l’EFT, l’Hypnose, le  mindfulness….

Prenez soin de vous….. aimez vous!

Claire